Interview : Marion et Scar

310marionscarComment êtes-vous arrivée à l’écriture ?

Je n’y suis pas arrivée. J’invente des histoires depuis toujours et j’ai commencé à les coucher sur du papier dès que j’ai appris à écrire. Il n’y a pas eu de déclics ou autres, ça s’est fait naturellement. Bien sûr entre mon premier texte intitulé « la princesse » et Psycrow j’ai fait un sacré chemin !

A qui s’adressent vos livres ?

Celui-ci s’adresse à ceux qui aiment le fantastique et si les fantômes ne leur font pas peur.

Quel est le sujet de votre dernier livre ?

La psychologie qui est à mon sens un thème d’actualité. Autrefois la psychologie était taboue, liée à la folie : ce n’est plus le cas aujourd’hui. Burn out, dépression et j’en passe, les gens ont besoin d’être écoutés, ce qui est le rôle du psy. Néanmoins j’ai voulu y placer une nuance fantastique. Pourquoi ? Pour créer un effet miroir : le réel et l’irréel, le rationnel du psy face à l’irrationalité de ses patients. Mais sont-ils tous « dérangés » ? N’existe-t-il pas autre chose ? Connaissons-nous tout du monde qui nous entoure ? Pouvons-nous tout expliquer ? Une vaste introspection en somme.

Cherchez-vous à transmettre un message dans votre livre, et si oui, lequel ?

Je dirais non mais inconsciemment peut-être… Je crois que lorsque nous écrivons nous partageons nos pensées, nos idées, nos expériences alors pourquoi pas également un message.

Quelles sont vos influences ou vos sources d’inspiration ?

Je lis beaucoup et de tout et certains m’inspirent plus que d’autre.

Avez-vous un conseil pour les auteurs débutants ?

Tenter en faisant de son mieux! Même si on a peur, si on hésite tenter pour ne pas avoir de regret.

Avez-vous de nouveaux projets d’écriture ?

Oui plusieurs. Je pense que le prochain sera mon roman de science-fiction avec une touche mythologique.

Un dernier mot ?

Merci à Frédéric pour cette initiative et pour son site l’ami des auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *