Le cas de Bertrand Xores, de Rodolphe de Maistre

310axoresPar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Avec Le cas de Bertrand Xores, Rodolphe de Maistre nous propose un recueil de nouvelles que j’oserai qualifier de fantastique. Il y est en effet question de maisons hantées, de visions, et somme toute, d’une autre perception de la réalité.

Dans les textes qui composent ce recueil, la réalité matérielle est bien là, magistralement rendue par la description de ce château quasiment abandonné qu’il vous sera donné de découvrir dans la présentation du livre.

Pourtant, derrière l’énoncé de cet environnement tangible, se dessine l’autre réalité, invisible, celle que finalement, l’auteur et le lecteur créent ensemble, qui s’échappe à peine arrivée et rechigne à toute stabilité, toute permanence. Seul le visible peut être figé dans le temps. L’invisible, lui, est au-delà du temps. En cela, il est bien plus puissant que le visible, bien plus REEL.

Il faut être un auteur dans l’âme pour saisir ce masque posé sous le masque et savoir en jouer ou mieux, le contempler. Et c’est pourquoi j’affirme que Rodolphe de Maistre est un auteur dans l’âme. Et vous, chers amis, avez-vous l’âme d’un lecteur?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *