Ferrari et autres écarts de conduite, de Narkis

310ferrariPar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Des palaces, des voitures de luxe, des hommes d’un certain âge mais élégants, l’univers de Narkis n’est pas sans me rappeler certaines séries télévisées de mon adolescence : Dynasty, Santa Barbara… Tout y sonne à peu près faux mais on choisit malgré tout de se laisser prendre au teint et au ton suranné de ces artifices, de ces réalités trop parfaites pour être… réelles. Pas une mèche rebelle n’émerge de ces coiffures permanentées et pas un mot plus haut que l’autre ne vient faire vibrer le décor cossu des immeubles bourgeois.

Trop beau pour être honnête? A vous de juger à la lecture de ces quatre nouvelles rassemblées sous le titre Ferrari et autres écarts de conduite et signées Narkis. Attention, costume sur mesure de rigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *