Goth N Rolla, de Vincent Blénet

310GothnrollaPar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Encore un livre de Vincent Blénet? Eh oui, mais que voulez-vous? Un auteur est libre de publier plusieurs livres en même temps. La question qu’il faut se poser, c’est ce qui distingue un livre d’un autre. Goth’N’Rolla fait-il écho à Gazhell que je vous ai présenté il y a peu?Traite-t-il au contraire d’un sujet radicalement différent? Tient-il une place à part dans l’oeuvre de Vincent Blénet?

Pour pouvoir répondre à ces questions, il n’existe qu’un moyen, se plonger dans l’oeuvre et donc, lire les livres de Vincent Blénet.

La vérité est toujours limpide. Pour savoir, il faut apprendre. Pour écrire, il faut prendre un stylo. Pour juger un auteur, il faut le lire. Allez ! Autant vous le dire tout de suite : oui, Goth’N’Rolla occupe une place à part, car il est écrit en anglais. A ce titre, il opére une discrimination entre les anglicistes et les autres.

baniere-tipeee

Voici pour la forme. Le fond, je pense, n’est pas très éloigné du propos habituel de Vincent Blénet. Je ne m’aventurerai pas plus avant. Une critique prochaine de Gazhell vous en dira plus. Alors si vous aussi, vous souhaitez approfondir l’univers de Vincent Blénet, restez connecté et repassez voir L’ami des auteurs de temps en temps, vous serez toujours bien accueilli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *