Tag Archives: Vincent Blénet

666 nuances de braises, de Vincent Blénet

Par Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

La pandémie du Covid-19 et le confinement des populations qui en résulte inspirent à beaucoup des scénarii catastrophistes de fin du monde.

Vincent Blénet n’a pas attendu le retour de ces peurs apocalyptiques pour hanter le quotidien des morts-vivants. Tous les ans, Vincent Blénet publie un livre et jette un pavé brûlant dans le magma fumant des bonnes consciences. Read more

De feux et d’encres, de Vincent Blénet

Par Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Attention, l’Archimandrite ténébreux revient et il n’est pas content. Comment pourrait-il l’être, alors que la réalité écorche toute son âme jour après jour sans lui laisser le moindre répit?

L’Archimandrite ténébreux, c’est Vincent Blénet, bien sûr, et De feux et d’encres, son nouveau brûlot volcanique. Donc si vous êtes adepte de la gentille bluette ou du conte à l’eau de rose, passez votre chemin.

Ici, c’est plutôt l’eau sulfureuse qui s’abat en trombes sur les âmes tourmentées et les désirs torturés. Oubliez votre masque et vos bouteilles d’oxygène, car ce sont les abysses insondables qui vous attendent, pour un voyage sans retour. Read more

portrait : Eulalie Bué

eulaliePar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Eulalie Bué a pris la plume à quatorze ans, ce qui aboutit trois ans plus tard à la publication de son premier livre : Recueil poétique, souvent obscur, d’une ado. Read more

Interview spéciale : Vincent Blénet 1/3

vincent par liam gazhell

Je vous l’avais annoncé dans mon portrait estival de Vincent Blénet, voici le petit événement de la rentrée chez L’ami des Auteurs, une interview spéciale en trois parties de l’auteur montpellierain. Une interview dans laquelle Vincent Blénet, avec la verve et l’âpreté qu’on lui connaît dans ses livres, ne mâchera pas ses mots sur des sujets aussi variés que ses relations familiales houleuses, voire tragiques, la schizophrénie, la condition de l’écrivain français pas ou peu médiatisé, surtout en province, les gens qui l’entourent et qui lui sont chers, la pornographie, ou encore Marilyn Manson. Alors c’est parti ! Mettez vos casques, attachez vos ceintures, l’Archimandrite ténébreux prend le volant pour cette visite guidée de son enfer.  Read more

portrait : Vincent Blénet

vincent-blenet-auteurPar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Si vous connaissez L’ami des auteurs, vous connaissez aussi Vincent Blénet. Je ne vais donc pas m’étendre, mais vous renvoyer aux divers articles que j’ai déjà consacrés à Vincent Blénet. Read more

J’ai lu : Gazhell, de Vincent Blenet

310gazhell-vincent-blenet-livrePar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Gazhell, le nouveau livre de Vincent Blénet ne se lit pas, il se traverse comme on traverse un champ de bataille torturé, contraignant le lecteur à risquer sa peau pour quelques mètres gagnés sur l’ennemi, quelques mètres qui seront de nouveau perdus après le prochain assaut. Donc n’espérez rien, n’attendez rien d’une telle entreprise. Pas d’horizon, seulement des flammes et de la fumée, des pièges et des obstacles à chaque pas, et des coups qui pleuvent de tous côtés.

Gazhell raconte une bataille sans fin, une bataille qui porte dans sa genèse sa propre eschatologie. Dans ce chaos, littéralement cet Enfer, tout acte de bravoure est aussi désespéré qu’inutile, puisque la malédiction se poursuit l’instant suivant. Mais l’acte le plus brave, et donc le plus inutile autant que le plus désespéré, c’est de chercher la beauté et la douceur là où n’existent que l’horreur et la violence. Read more

Goth N Rolla, de Vincent Blénet

310GothnrollaPar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Encore un livre de Vincent Blénet? Eh oui, mais que voulez-vous? Un auteur est libre de publier plusieurs livres en même temps. La question qu’il faut se poser, c’est ce qui distingue un livre d’un autre. Goth’N’Rolla fait-il écho à Gazhell que je vous ai présenté il y a peu?Traite-t-il au contraire d’un sujet radicalement différent? Tient-il une place à part dans l’oeuvre de Vincent Blénet?

Pour pouvoir répondre à ces questions, il n’existe qu’un moyen, se plonger dans l’oeuvre et donc, lire les livres de Vincent Blénet. Read more

Gazhell, de Vincent Blénet

310gazhell-vincent-blenet-livrePar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Avant toute chose, lisez la présentation de Gazhell, l’un des derniers livres de Vincent Blénet sur le site de La Compagnie Littéraire. Regardez aussi le petit reportage qui lui est consacré en fin de présentation, et que j’ai choisi de relayer en fin d’article.

Une fois que cela sera fait, vous comprendrez qu’il m’est difficile d’appréhender une oeuvre comme celle de Vincent Blénet et de vous en dresser ne serait-ce qu’un résumé, voire un aperçu.

Non, l’oeuvre de Vincent Blénet ne se résume pas. Elle ne s’aperçoit pas non plus d’ailleurs. Imperceptible, intangible, impossible à cerner. Read more

1 2