Category Archives: interview

Interview : Cédric martin-Mériadec

Comment êtes-vous arrivé à l’écriture ?

Tous d’abord bonjour au site lamidesauteurs.fr et à tout ceux qui se révèlent intéressés par cette entrevue écrite. Disons que j’ai toujours plus ou moins rêvé de maîtrise en matière d’écriture et, j’avais toujours besoin de mettre par écrit les choses que j’imaginais en étant loin de me soucier de ma santé tant physique que mentale. Alors aux détriment de tout depuis mes 10 ans, je griffonné des choses éparses et j’essaye de faire un morceau unique avec le « puzzle ».

A qui s’adressent vos livres ?

Les livres que je propose sont pour un public averti car cela peut être très déstabilisant à la compréhension de lecture. Et certains passage sont même à bannir de toute vraisemblance à vrai dire. Mais voilà, cela s’est passé pour beaucoup tel que je l’écris… Read more

Ce que Vincent m’a dit (De Feux et d’Encres)

A travers deux questionnaires bien connus, celui de Proust et, plus contemporain, celui de Bernard Pivot, je vous invite à découvrir la face cachée de Vincent Blénet, notre Archimandrite préféré ; en dévoilant des pans secrets de la personnalité complexe qui habite ses romans, il se livre à un jeu de miroirs, brisés évidemment, pièces aiguisées qui sont ses seules armes… ou les nôtres ? 

QUESTIONNAIRE DE BERNARD PIVOT 

1. Votre mot préféré ?

Réponse : il y en a 2, écriture et créativité

2. Le mot que vous détestez ?

Réponse : mort Read more

interview : Sibile Dorne

310achronidesComment êtes-vous arrivé à l’écriture ?

Par nécessité. A une certaine période de mon existence, il m’a fallu accomplir ce qui depuis longtemps me hantait.

A qui s’adressent vos livres ?

Je n’ai pas de lectorat attitré, malheureusement. Mes livres s’adressent donc, dans un premier temps, à tous ceux et toutes celles qui recherchent une écriture qui se veut moderne.

Quel est le sujet de votre dernier livre ?

La mémoire et la possibilité de sa disparition avec l’avènement du numérique. Je parle là d’une confiscation volontaire.

Cherchez-vous à transmettre un message dans votre livre ou vos livres, et si oui, lequel ?

Oui, enfin je le crois. Celui de mettre en garde l’humanité sur sa capacité d’autodestruction et de barbarie. Il s’agit toujours de la lutte entre le bien et le mal. Read more

interview : Priska Soba

310priskaComment êtes-vous arrivée à l’écriture ?
Pour être honnête, je ne suis pas arrivée à l’écriture, l’écriture est venue à moi. En effet, j’écris des histoires depuis le primaire. Des petits bouts de rien qui ont fini par devenir des romans. C’est devenu un besoin, une nécessité, un moyen de m’exprimer, car si j’arrive à manier les mots à l’écrit, il n’est plus difficile de m’exprimer de vive voix. C’est ainsi que je communique le mieux. Les livres, écrire m’apportent une liberté sans pareil.

A qui s’adressent vos livres ?
Je dirais à un public averti, ou tout le moins à ceux qui ne craignent pas qu’on aborde les sujets tabous, les noirceurs de l’âme humaine. Il y a de la douleur dans mon écriture, d’une certaine façon je décris les blessures avec une précision parfois dérangeante. Malgré tout, je pense qu’un large public peut s’intéresser à mes écrits. Read more

Interview spéciale : Vincent Blénet 1/3

vincent par liam gazhell

Je vous l’avais annoncé dans mon portrait estival de Vincent Blénet, voici le petit événement de la rentrée chez L’ami des Auteurs, une interview spéciale en trois parties de l’auteur montpellierain. Une interview dans laquelle Vincent Blénet, avec la verve et l’âpreté qu’on lui connaît dans ses livres, ne mâchera pas ses mots sur des sujets aussi variés que ses relations familiales houleuses, voire tragiques, la schizophrénie, la condition de l’écrivain français pas ou peu médiatisé, surtout en province, les gens qui l’entourent et qui lui sont chers, la pornographie, ou encore Marilyn Manson. Alors c’est parti ! Mettez vos casques, attachez vos ceintures, l’Archimandrite ténébreux prend le volant pour cette visite guidée de son enfer.  Read more

interview : Jean-Michel Joubert

310marielasoupeComment êtes-vous arrivé à l’écriture ?

Je crois que la toute première motivation fut l’insistance de la maîtresse  d’école quand j’avais cinq ans…  Ensuite, beaucoup plus tard,  j’ai commencé à écrire n’importe quoi et n’importe comment. Je conserve certains de ces textes pour me ramener, le  cas échéant , à un peu de modestie.  Le déclic de mon premier roman eut lieu dans une rue de Montmartre  et il  m’a fallu plusieurs années pour en venir à bout, documentation oblige ! … Et depuis je continue…

A qui s’adressent vos livres ?

A tout le monde, je pense, je ne me suis  jamais posé la question. Read more

interview : Martine Magnin

31015 nuances de meresComment êtes-vous arrivée à l’écriture ?

C’est l’écriture qui est venue vers moi, dès l’âge de 7 ans, car je suis fille, petite  fille, et nièce d’auteurs. C’est une histoire de famille.

A qui s’adressent vos livres ?

Aux adultes de 18 à 118 ans

Quel est le sujet de votre dernier livre ?

Dans 15 Nuances de Mères, je  remets en cause, de façon irrespectueuse, la sanctification systématique des mères. J’aime le doute, l’humour, la sensibilité, la sincérité et je fuis les certitudes.

Cherchez-vous à transmettre un message dans votre livre ou vos livres, et si oui, lequel ?

Nous sommes tous, et heureusement, imparfaits. Je refuse les rituels creux et mensongers, avec lesquels on s’arrange trop facilement. Je cherche la vérité et les nuances sous les mots, sous les comportements, sous les situations les plus diverses. Read more

Interview : Marion et Scar

310marionscarComment êtes-vous arrivée à l’écriture ?

Je n’y suis pas arrivée. J’invente des histoires depuis toujours et j’ai commencé à les coucher sur du papier dès que j’ai appris à écrire. Il n’y a pas eu de déclics ou autres, ça s’est fait naturellement. Bien sûr entre mon premier texte intitulé « la princesse » et Psycrow j’ai fait un sacré chemin !

A qui s’adressent vos livres ?

Celui-ci s’adresse à ceux qui aiment le fantastique et si les fantômes ne leur font pas peur.

Quel est le sujet de votre dernier livre ?

La psychologie qui est à mon sens un thème d’actualité. Autrefois la psychologie était taboue, liée à la folie : ce n’est plus le cas aujourd’hui. Burn out, dépression et j’en passe, les gens ont besoin d’être écoutés, ce qui est le rôle du psy. Néanmoins j’ai voulu y placer une nuance fantastique. Pourquoi ? Pour créer un effet miroir : le réel et l’irréel, le rationnel du psy face à l’irrationalité de ses patients. Mais sont-ils tous « dérangés » ? N’existe-t-il pas autre chose ? Connaissons-nous tout du monde qui nous entoure ? Pouvons-nous tout expliquer ? Une vaste introspection en somme. Read more

1 2 3