Interview : Cédric martin-Mériadec

Comment êtes-vous arrivé à l’écriture ?

Tous d’abord bonjour au site lamidesauteurs.fr et à tout ceux qui se révèlent intéressés par cette entrevue écrite. Disons que j’ai toujours plus ou moins rêvé de maîtrise en matière d’écriture et, j’avais toujours besoin de mettre par écrit les choses que j’imaginais en étant loin de me soucier de ma santé tant physique que mentale. Alors aux détriment de tout depuis mes 10 ans, je griffonné des choses éparses et j’essaye de faire un morceau unique avec le « puzzle ».

A qui s’adressent vos livres ?

Les livres que je propose sont pour un public averti car cela peut être très déstabilisant à la compréhension de lecture. Et certains passage sont même à bannir de toute vraisemblance à vrai dire. Mais voilà, cela s’est passé pour beaucoup tel que je l’écris…

Quel est le sujet de votre dernier livre ?

Le sujet est la maladie dans son plus sombre aspect…l’expression même de la hantise de devenir fou.

Cherchez-vous à transmettre un message dans votre livre ou vos livres, et si oui, lequel ?

Bien évidemment ces livres ont un message contre beaucoup de choses. Tellement que je ne pourrai tout citer !

Mais l’essence première de mon message est de faire comprendre la possibilité de résilience en tous, la capacité destructrice de l’homme à faire disparaître ce qui l’entoure, le fléau monstrueux des dépendances qu’elles soient émotionnelles ou physiques et l’impact de la dérive des mentalités.

Quelles sont vos influences ou vos sources d’inspiration ?

Pour les source d’inspiration…c’est aléatoire ! Une musique m’a lancé et inspiré, le Requiem de l’Utopie ( qui est l’histoire d’une vieille « victoire » sur tous les échecs.)

Une conversation m’a inspiré L’Etoile qui Meurt : Nouvelle une conversation avec une infirmière sur les violences familiale (dont je n’ai jamais été victime je précise !)

Bref…beaucoup de chose m’inspirent !

Avez-vous un conseil pour les auteurs débutants ?

Restez vrais jusqu’au bout des choses, l’authenticité doit se lire et être récompensée par le respect…mais rester dans l’humilité est bel et bien compliqué et je l’avoue même pour moi car je ne suis rien sans les lecteurs et/ou lectrices !

Avez-vous de nouveaux projets d’écriture ?

Le temps me le dira…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.