Subjugation dans la nuit parisienne, de Denis Ravel

310subjugation-ravelPar Frédéric Candian, auteur de plusieurs romans, dont Deux âmes dans l’antre des fous (Publibook, 2002) et La communauté de Thésée (Edilivre, 2009), ainsi que du recueil de nouvelles Le langage des oiseaux (Edilivre, 2015). Son site web : www.fredcandian.fr

Si vous avez un peu suivi les pérégrinations de Denis Ravel chez L’ami des auteurs, vous savez que sa littérature fait la part belle aux filles, aux flingues, et à la fiction.

Petit récapitulatif. je ne vais pas citer tous les livres de cet auteur très inspiré, mais je vous renvoie simplement à ses romans Les nouvelles amazones, La tueuse de Hong Kong et Voyageuses temporelles.

Dans Une subjugation dans la nuit parisienne, qui est un recueil de nouvelles, cette fois-ci, Denis Ravel nous fait également découvrir son côté fantastique.

Les personnages de ce recueil, féminins souvent, semblent glisser d’une époque à une autre, peut-être pour y rechercher des réponses sur eux-mêmes. Des réponses sur l’être aimé, sur la nature de l’amour lui-même. Jeu de dupes? Comme le réel. Ainsi, seul le fantastique peut explorer ces mystères.

baniere-tipeee

Car ces mystères, à l’image de la couverture du livre de Denis Ravel, jouent sur les contrastes et le clair-obscur. L’objet est là. Il est beau, nimbé de lumière, à portée de main. Oui mais pour l’atteindre, il faut traverser la pénombre et l’inconnu, et tout le monde, en définitive, ne trouve pas le courage de s’y risquer.

Et vous, vous y risquerez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *